espace abonné Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ? Enregistrez-vous

Mot de passe oublié ?
ACCUEIL > Portrait > Avec OpéraMorphose, l’opéra questionne liberté et nouveaux usages

Avec OpéraMorphose, l’opéra questionne liberté et nouveaux usages

par Véronique Giraud
Musique Opéra Publié le 10/08/2020
Depuis dix ans, l’Opéra de Rennes initie des projets numériques innovants qui permettent de réinterroger le rapport entre l’Opéra, ses artistes, ses spectateurs et son territoire. En 2020, la salle s'ouvrira à trois jours d'expérimentations artistiques interrogeant à la fois la discipline et les nouveaux usages du numériques. Une restitution publique aura lieu le 27 septembre.

Fort d'une expertise reconnue dans les projets artistiques et numériques innovants (des opéras sur écran(s) depuis 2009, une application d'opéra immersif créée avec des starts-up en 2019, des liens étroits avec la French Tech et la communauté TED-X…) et de son soutien à la création contemporaine, l'Opéra de Rennes propose un rendez-vous insolite baptisé OpéraMorphose. Un rendez-vous de trois jours, les 25, 26 et 27 septembre pour créer en explorant de nouvelles expériences artistiques et en questionnant l'opéra en le confrontant aux enjeux sociétaux et aux nouveaux usages du numérique.

Pour mener à bien le projet qui se veut innovant, trois univers collaboreront à ces expériences : les artistes et professionnels de l'opéra, ceux et celles d'autres disciplines (cirque, danse, théâtre d’objets, marionnettes, arts visuels, univers 3D, jeux vidéo, séries, slam, arts de la rue, performance...), les professionnels et «ingénieux» du codage, du développement, du community management, des labfab, des modes agiles ouverts et horizontaux… Cette collaboration permettra à quatre équipes de confronter l'opéra à une valeur sans cesse bouleversée qu'est la liberté, artistique et sociétale et donnera naissance à des prototypes qui soulèveront chacun une thématique : "opéra et démocratie", "un miroir de notre temps", "la tête à l'envers", "nouvelles sensations". Une restitution de ce marathon créatif sera donnée en public sur la scène de Rennes Opéra le 27 septembre à 16 heures.

En attendant septembre, l'opéra invite ses visiteurs à chausser un casque de réalité virtuelle afin de pénétrer au plus près de la salle et de la scène, en se déplaçant depuis le 3e balcon jusqu’à la fosse d’orchestre, en passant par la scène, juste à côté des solistes. Grâce au son immersif, l'écoute des voix chantées et de l'orchestre se révèle également différente d'un endroit à l'autre.

 

 

Avec le soutien du ministère de la Culture – Direction Générale de la Création
Artistique (Délégation musique) et Direction Régionale des Affaires Culturelles de
Bretagne. Le projet a été conçu en partenariat avec l’agence Sensible - Next Dance - l’Edulab, Fablab de l’université Rennes 2 - la communauté Muséomix Ouest – le ministère de la Culture, Direction Générale de la Création Artistique (Délégation musique) et Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne.

Partager sur
Fermer