espace abonné Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ? Enregistrez-vous

Mot de passe oublié ?
ACCUEIL > Oeuvre > « Finding Phong », un documentaire pour les droits des transgenres

« Finding Phong », un documentaire pour les droits des transgenres

par Stoyana Gougovska
"Finding Phong", un documentaire vietnamien percutant sur la transition de Phong. DR
Cinéma Documentaire Publié le 01/03/2018
Le documentaire vietnamien « Finding Phong » sort enfin en France. Suivant la transition du jeune Phong, il est réalisé par un tandem de cinéastes, Swann Dubus-Mallet, né en France, mais œuvrant à Hanoi (Vietnam) et Phuong Thao Tran, réalisatrice vietnamienne connue pour ces documentaires sur les luttes des ouvrières, l’addiction à l’héroïne, la vie des séropositifs.

Finding Phong traite le sujet sensible de la condition des personnes transgenres, à travers le témoignage émotionnel, personnel, cru et honnête de Phong, une jeune trans vietnamienne. La caméra accompagne Phong pendant chaque étape du parcours de changement de genre, qu’elle entreprend, avec une grande détermination, nécessaire pour faire face à l’incompréhension de sa famille, l’intolérance de la société envers les problèmes liés au genre (souvent confondus avec l’orientation sexuelle), l’absence totale dans son pays natal de dispositifs d’accompagnement des personnes transgenres. Avant de prendre cette décision difficile, Phong vit dans une souffrance perpétuelle, due à ce désaccord entre son identité de femme et son corps masculin, qui lui, détermine le regard que son entourage porte sur elle. Une situation qui lui est insupportable, elle reste seule et pleure sans répit. La seule solution pour que Phong puisse à nouveau envisager sa future existence au sein de la société, est de partir en voyage en Thaïlande, où contrairement au Vietnam, il est possible pour pratiquement tous ceux qui le souhaitent - à condition de pouvoir couvrir les frais financiers - de se soumettre à un traitement hormonal pendant un an, suivi d’une opération chirurgicale, pour enfin avoir un physique complètement féminin.

 

Un support militant. Finding Phong, comme l’ont souhaité ses auteurs, met la lumière, en toute sincérité, sur la transidentité, les sentiments, les pensées d’une personne trans. Dans les témoignages des amis, les collègues ou les membres de sa famille de Phong, on peut entendre une grande partie des préjugés, auxquels les personnes trans doivent faire face (« Tu ne pourras jamais ressembler à une fille ! », « Il y a qu’un homosexuel qui peut tomber amoureux de toi ! », « Tu travailleras ou après ta transformation ? Tu vas devenir une prostituée ! »). Comme dans de nombreux pays, la condition des transgenre au Vietnam est loin d’être simple. Les personnes, dont on sait qu’ils ont changé de sexe, n’ont pas accès à l’emploi et certains se retrouvent à la rue. Le parcours que vit le protagoniste de Finding Phong est cependant un exemple positif d’une transition réussie. Phong a eu beaucoup plus de chance que beaucoup d’autres trans, car malgré les inquiétudes qu’elle avait pendant le tournage, elle a réussi à garder son travail au Théâtre de marionnettes. Le plus important, et c’est plutôt rare dans les cas de personnes qui font une transition, c’est le soutien qu’elle a reçu par sa famille. Même si, ni ses vieux parents, ni ses frères et sœurs la comprennent, ni approuvent son choix, il n’y a jamais de rupture entre eux et ils ne la laissent pas seule.

Après la fin du tournage, épanouie par sa nouvelle identité, Phong est devenu une militante active pour les droits des transgenres. Sa mère, qui avoue sans ambage : « Un fils, il est fort et je ne veux pas perde un fils pour gagner une fille, qui ne sert à rien », a aujourd’hui accepté le choix de sa fille. Le documentaire montre aussi que l’idéal féminin de Phong, à qui elle voudrais ressembler, est fortement influencé par l’image que la femme puisse avoir dans la société Vietnamienne.

 

Jusqu’à faire évoluer la législation vietnamienne. Au bout de deux ans de tournage, à sa sortie initiale en 2015, Finding Phong a eu un retentissement politique énorme, dépassant même les ambitions initiales de ses auteurs. Il a été présenté au gouvernement vietnamien, dans le but de d’ouvrir le dialogue sur la situation des transgenres, au Vietnam où, notamment la partie Nord, marquée par la guerre et le régime communiste, est plus conservatrice. En réalité, cette région, n’est pas sans problèmes en ce qui concerne la liberté de choix des personnes transgenres et le respect de leurs droits. Par la clarté de ses propos et la sincérité avec laquelle le jeune Phong raconte la vraie histoire de sa transition, le film a joué un rôle crucial dans le débat, et a contribué à une importante victoire législative pour la cause transgenre : l’obtention d’une loi pour la simplification du changement du genre et du choix du prénom sur les documents officiels.

 

Finding Phong documentaire vietnamien de Swann Dubus-Mallet et Phuong Thao Tran. Sortie en salles le 28 février 2018.

Partager sur
Fermer