espace abonné Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ? Enregistrez-vous

Mot de passe oublié ?
ACCUEIL > Oeuvre > Printemps des Comédiens : Smog, enquête au cœur de la violence ordinaire

Printemps des Comédiens : Smog, enquête au cœur de la violence ordinaire

par Véronique Giraud
SMOG est né de la rencontre entre une metteuse en scène et une autrice, Pauline Collin et Claire Barrabes. Un polar théâtral où fusionnent une dramaturgie sociale violente et des lieux ordinaires.© Romain Debouchaud
SMOG est né de la rencontre entre une metteuse en scène et une autrice, Pauline Collin et Claire Barrabes. Un polar théâtral où fusionnent une dramaturgie sociale violente et des lieux ordinaires.© Romain Debouchaud
Arts vivants Théâtre Publié le 15/06/2021

Une scène de crime dans le parc du Domaine d’O, les hurlements d’une mère qui vient de reconnaitre le corps de sa fille, Salomé, noyée, flottant dans l’égout. On assiste à l’enlèvement du corps par les fantômes blancs de la police scientifique, puis on entre au vieux bar du village, le Bulle Club, où la radio diffuse ses faits divers et autres catastrophes. C’est dans ce lieu, survivant d'une époque révolue, que l’enquête est menée, c’est là que Salomé a été vue pour la dernière fois. Le soupçon pèse sur les quatre amis de la jeune femme, ils se fréquentent depuis l’enfance, sur la mère aussi, chacun est interrogé par l’équipe de policiers. Suivent les récits de vies banales, on tient le café des parents, on fait le ménage chez les autres, on lit l’horoscope, on boit beaucoup.

Salomé, dont le corps inerte est allongé sur la table du médecin légiste en fond de plateau, réapparaît dans des scènes de vie reconstituées. Autant de flashbacks qui ne font qu’épaissir le smog, ce brouillard épais formé ici par tous les accommodements qu'entretiennent les personnages pour se maintenir à flot. L'enquête fait apparaître les postures et les mots banals des vies ordinaires, les circonstances des violences ordinaires, un univers où la tendresse frise la cruauté.

Construit en duo par la metteuse en scène Pauline Collin et l’autrice Claire Barrabes, ce polar théâtral ravive un réel, des corps très éloignés des canons habituels, un quotidien ordinaire dont les paroles sont rarement prononcées au théâtre. Claire Barrabes se réclame de la démarche de Georges Perec, le cadre vieillissant d’un bistrot des années 60 semble en effet adapté à entendre les mots documentés des vies ordinaires. Les personnages semblent bloqués dans leur condition, faciles victimes de la modernité et de la frustration. Procédant par une succession de courtes séquences, le spectacle aurait gagné en intensité avec un rythme plus soutenu.

 

SMOG, création les 11, 12 et 13 juin à 19h au Théâtre d'O, dans le cadre du Printemps des comédiens 2021 Montpellier. Conception Claire Barrabès et Pauline Collin / Écriture Claire Barrabès / Mise en scène Pauline Collin / Assistant Romain Debouchaud. Avec Barbara Atlan, Claire Barrabès, Laurie Barthélémy, Florent Dupuis, Quentin Gratias, Stéphanie Marc, Lison Rault, Frédéric Roudier, Sylvère Santin.

Partager sur
Fermer